Vous êtes ici

Rencontres B2B Oil & Gas en Angola

  • Rencontre B2B

    Informations sur l'événement

    Date(s) : Du Mardi 17 septembre 2019 au 20 septembre 2019
    Organisateur : Business France
    Lieu : Angola, Luanda
    • Contacts : amilcar.cabral@businessfrance.fr
    Lien vers l’événement
    Pays : Angola

    Business France organise du 17 au 20 septembre 2019 des Rencontres B2B dans le domaine des hydrocarbures en Angola.

    Ces rendez-vous d’affaires Oil & Gas permettront aux équipementiers français et prestataires de services de rencontrer des partenaires d'affaires, intermédiaires et/ou clients en Angola dans les deux secteurs.

    Cet événement sera organisé comme suit :
    - 1/2 journée : séminaire d’informations
    - 3 journées et demi de rendez-vous B2B sur-mesure

    Les opportunités de développement dans le secteur pétrolier et gazier en Angola sont nombreuses.

    Avec une production aujourd’hui évaluée à 1,64 millions de barils/jour en 2017, l’Angola est le second pays producteur de pétrole d’Afrique. L’industrie pétrolière pèse pour 46% du PIB et représente pas moins de 70% des recettes fiscales du pays. Tous les grands majeurs sont présents (Total, Chevron, Exxon, BP, Somoil…) ainsi que l’entreprise publique Sonangol (2ème entreprise d’Afrique en termes de chiffre d’affaires annuel dégagé) qui gère pour le compte de l’Etat le monopole de la distribution.

    Les multinationales pétrolières sont encouragées à réaliser de très forts investissements en Angola.

    L’exploration et l’extraction se font essentiellement en offshore, dans des conditions difficiles nécessitant des technologies d’extraction à la pointe. Le secteur gazier angolais, exclusivement tourné vers l’exploitation de gaz naturel associé, devrait voir son activité boostée par la mise en place d’un cadre règlementaire autorisant l’exploitation de gaz naturel non-associé, dont les découvertes ont été importantes au cours des cinq dernières années.

    Le redémarrage de l’usine ultra-moderne de traitement de gaz naturel Angola LNG à Soyo ouvre par ailleurs une voie alternative au pétrole, notamment en raison de la place du gaz naturel dans la stratégie d’électrification du pays (construction de centrales à cycle combiné). Avec 308 mmc de réserves prouvées de gaz naturel, l’Angola se positionne comme un futur acteur majeur de la production et de l’exportation de gaz en Afrique.

    Partez à la rencontre des acteurs de l'Oil & Gas en Angola.