Vous êtes ici

Chine

Données générales

Superficie : 9,6 millions km²

Capitale : Pékin

Langue : chinois

Nombre d'habitants : 1 381,9 millions
Monnaie : Yuan Renminbi (CNY)
PIB : 10 982,8 Mds USD

PIB/habitant :  8 027 USD par tête

PIB/habitant en parité de pouvoir d’achat : 11 868 USD

Décalage horaire : + 8h

Climat : continental

    • Informations Pays

      La Chine est le deuxième pays au monde par son PIB nominal, devant le Japon derrière les États-Unis. En 2014, elle devient, selon les estimations du FMI, le premier pays au monde pour le PIB à parité de pouvoir d'achat.

       

      Des informations générales (caractéristiques et organisation du pays, données économiques, politique fiscale, …) synthétisées dans la fiche-pays de la Chambre de Commerce et d’Industrie Française en Chine et la fiche Chine de Business France.

      Pour aller plus loin

      > le dossier Réussir en Chine de la Chambre de Commerce et d’Industrie Française

      > une sélection d'ouvrages d'information générale et sectorielle sur le pays par Business France.

    • Exporter en Chine

      Les investissements et les exportations continuent de s’essouffler et la politique économique chinoise met l'accent sur la consommation intérieure. En misant sur des produits de qualité, les opportunités se multiplient aussi pour les importations. On assiste également à une tertiairisation de l’économie avec la part des services qui dépassent depuis 2014 celle de l’industrie dans le PIB.

      Secteurs et marchés

      > La Chambre de commerce et d’industrie française en Chine analyse des secteurs porteurs. 
      > Business France fournit des focus marchés (sur inscription).
      > Des ressources complètes (économie et statistiques, commerce extérieur, classements comparatifs, grands groupes locaux…) sont également disponibles sur GlobalEdge/Chine.

      Risques et opportunités

      Synthèse de la situation économique, moyens de paiement courants, techniques de recouvrement, incidents de paiement dans la fiche du risque pays Chine de Coface

      Interculturel et voyages

      Au-delà des idées toutes faites

      Durant la période communiste, les Chinois ne pratiquaient pas de religion. Dans la foulée de la politique d’ouverture, beaucoup de jeunes adultes sont à la recherche du sens des religions. Beaucoup de travailleurs du secteur privé se joignent à diverses Églises. Quant aux travailleurs du secteur public, s’ils s’associent à une religion, ils doivent le faire en secret.

      > Éviter le choc des cultures avec Intercultures/Chine.ca

       

      Sécurité et santé en voyage

      Infos pratiques et alertes sécurité dans les conseils aux voyageurs/Chine par le Ministère des Affaires étrangères

      Autres sources d'information

      La France à Pékin

      www.ambafrance-cn.org/

       

      Centre d'information sur le marché chinois

      www.eusmecentre.org.cn/

       

    • Actualités

      Chine, le pays de la prochaine ruée vers l’or ?

      Pékin a décidé de favoriser la mobilité des entrepreneurs et des étudiants étrangers. En effet, sur le continent comme à Hong Kong, la pénurie de salariés qualifiés locaux devient aiguë. Par le Courrier international.


      Plusieurs organes du gouvernement chinois ont diffusé en février des directives pour favoriser la venue d’investisseurs et d’étudiants étrangers dans le pays. Il s’agit de créer des opportunités pour les entrepreneurs et de faciliter l’obtention des permis de séjour permanents (la “carte verte”) pour eux comme pour les scientifiques de haut niveau. [...]


      Officiellement, moins de 600 000 étrangers résideraient et travailleraient en Chine, et jusqu’à présent la fameuse carte verte n’a été délivrée qu’au compte-gouttes. Depuis l’année dernière, les choses ont néammoins commencé à changer. A Shanghai, par exemple, tout étudiant étranger qui a suivi des études dans la ville peut désormais y travailler. Les nouvelles directives visent à étendre des dispositions de ce type à tout le pays.
       

      Un accueil parfois difficile
      Récemment, 77 % des entreprises interrogées par la Chambre de commerce américaine en Chine ont estimé avoir été “moins bien accueillies” l’année dernière. Au point qu’un quart d’entre elles envisagent de délocaliser certaines de leurs activités ou l’ont déjà fait.

      Colin Friedman, fondateur de China Expert International, un cabinet de conseil qui travaille pour les nouveaux arrivants, fait remarquer pour sa part que 16 millions de Chinois environ vivent actuellement hors du pays. “Alors que la Chine devient plus attrayante du point de vue des revenus, les Chinois qui ont étudié et travaillé à l’étranger sont de retour, analyse-t-il. Et plus ils seront nombreux à revenir, moins il y aura de place pour les étrangers.”


      > L'article complet sur le Courrier International

Questions liées