Vous êtes ici

Le Petit Poucet des Yvelines dame le pion à Hasbro

Publié le
13/03/2017

En moins de 20 ans, Asmodee est devenue leader du jeu de société en France en révolutionnant le secteur. La société des Yvelines ne cache pas son ambition de devenir numéro un mondial. L'enquête des Echos.
 

    • En moins de vingt ans d'existence, Asmodee a rebattu les cartes du secteur dans l'Hexagone. Avec 24% de part de marché, cette société implantée à Guyancourt dans les Yvelines s'est imposée comme le leader de l'édition et la distribution de jeux de société en France en 2013. Cette année-là, le Petit Poucet français a détrôné le mastodonte américain du jouet Hasbro (19% de part de marché sur le segment jeu de société) qui renouvelle sans cesse ses classiques Cluedo, Monopoly et Trivial Pursuit. Et l'appétit d'Asmodee semble insatiable. Avançant ses pions en Europe et aux Etats-Unis, la société veut devenir numéro un mondial du jeu de société. (...)

      L'Europe et puis l'Amérique

      En 2007, Asmodee, rentable, enregistre un chiffre d'affaires de 25 millions d'euros. Son président Marc Nunès décide de recourir au capital-investissement pour continuer de la faire grandir et conquérir d'autres marchés. Le fonds d'investissement Montefiore devient l'actionnaire majoritaire de la société qui a ainsi les moyens de ses ambitions. Asmodee développe son activité dans les pays limitrophes grâce au rachat d'entreprises en Belgique, en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni. Elle se dote aussi d'une filiale aux Etats-Unis. En France, elle commence à se structurer et à voir davantage de ses jeux en rayons à côté de la Bonne Paye et du Monopoly, toujours au top des meilleures ventes.

       

      Lire la suite de l'enquête des Echos sur Asmodee, le Petit Poucet français
       

Informations complémentaires :

Date:
13/03/2017

Mots clés :